Roquefixade


Le village, face à Montségur


Roquefixade, le village

Le village de Roquefixade

La présence d'un village à Roquefixade est au moins aussi ancienne que celle du Château, mais il n'est mentionné dans les textes qu'au XIIIe siècle. On ne sait pas s'il eut à souffrir lors de la croisade contre les albigeois, mais on a néanmoins cathare, cathares, philosophie catharisme, Chambres d’hotes roquefixadela certitude qu'y vivait à cette époque une communauté de croyants cathares. En 1246, Guillaume de Plaigne, l'un des principaux acteurs de l'affaire d'Avignonet, y vivait en famille. En 1272, le village est mentionné parmis les biens du Comte de Foix.

Après l'achat par le Roi, en 1288, et sur son ordre, le sénéchal de Carcassonne, Simon Brisetête y installe une bastide : La Bastide de Montfort, qui sera dotée la même année d'une charte de paréage. Roquefixade devient alors le chef-lieu d'un territoire du Languedoc, nommé Esponne, jusqu'à la Révolution.

Dans l'esprit de plusieurs familles de ce village demeure vivante la mémoire de ceux qui, au XIIIe siècle combattirent pour la liberté de leur religion, de leur famille et de leurs terres.


cathares, philosphie cathare, catharisme

Yves Maris, philosophe cathare
Yves MARIS
8 mai 1950 - 29 juillet 2009
Biographie


RESURGENCE CATHARE


Le Manifeste
Ouvrage présenté et recommandé
aux auditeurs de France Culture
par Michel Cazenave, producteur de
l'émission «Les Vivants et les Dieux»

Ouvrage sélectionné par la bibliothèque
de l'Université de Navarre (Espagne)
LE MANIFESTE CATHARE - Publications de Yves Maris



THESE DE DOCTORAT


En quête de Paul
L’affrontement de deux conceptions opposées
du monde au moment de l’émergence de
l’idée chrétienne fondatrice de la culture
et de la pensée occidentale, tel est l’objet
de cette quête

En Quête de Paul - Thèse de doctorat de Yves Maris





Cathares, catharisme, philosophie cathare