Lettre de Roquefixade


Lettre n° 9, le 29 août 2007


Chers amis,

L’événement majeur du mois de septembre sera la sortie du livre Résurgence cathare – Le Manifeste, aux Editions le Mercure dauphinois. Le mouvement de renouveau est lancé. Un peu partout, ici et dans le monde, des femmes et des hommes affirment leur croyance cathare, des groupuscules néo-cathares semblent surgir du néant. Le Manifeste constitue une proposition philosophique, en vue de relier les cathares d’aujourd’hui, maillons de la tradition du dualisme chrétien, et d’étayer la vision du monde dont ils témoignent.

Que ceux d’entre vous qui se reconnaîtront une vraie parenté d’esprit avec cet écrit le fassent vivre autour d’eux et le plus loin possible ! Qu’ils apportent leur pierre à la consolidation d’un mouvement qui se déploie ! Nous effacerons le déni de l’Histoire et relèverons le défi qui nous incombe : en 1309, le dernier cathare revêtu et martyr, Guillaume Bélibaste, prophétisait : « Au bout de sept cents ans le laurier reverdira… »



Extraits du Manifeste

« Nous ne pouvons comprendre le fond de la pensée des cathares si nous n’entrons pas dans l’histoire religieuse de la Judée, si nous ignorons les enjeux du christianisme primitif. Les bons chrétiens du Moyen Age cherchaient à connaître le Christ et à partager son esprit. Mais ils ne savaient rien de l’origine du christianisme. Ils n’avaient en main ni les manuscrits esséniens de la mer Morte, ni les manuscrits gnostiques de Nag-Hammadi. Cathares d’aujourd’hui, notre esprit n’est pas plus pur que l’était le leur, mais notre savoir est bien plus large. Notre devoir est de revisiter le christianisme et de relire les évangiles à la lumière des connaissances nouvelles. »

« Deux mille ans après, peu de chrétiens attendent encore l’édification du règne de Dieu ou le retour du Christ pour le salut de tous. Les savants relisent les évangiles en regard des sciences. La critique historique repère les différentes strates de rédaction. Elle examine les paroles et les actes du Nazaréen pour séparer l’authentique de la composition. Elle dévoile les intentions théologiques des évangélistes. »

« Nous croyons que le christianisme reprend sens par une lecture authentique des évangiles et par un nouvel attachement au vrai visage de Jésus. Il s’agit d’un renversement de croyance. Si Dieu n’a pas de réalité dans le monde, l’idée de Dieu purifiée se révèle dans les esprits. Cette purification (catharsis) est un chemin de vérité qui passe par la réalité des faits et la logique du discours. »

« Nous voyons que le monde fondamentalement mauvais dans lequel nous vivons appartient au Diable. Le mal est premier et le bien ne vient jamais que soulager l’excès de mal. Le dualisme bien compris oppose la non-violence à la violence. Vu que le mal est intrinsèquement lié à la vie, nous nous demandons pourquoi l’homme imagine un dieu créateur de toute bonté. N’y a-t-il pas là une sorte d’attachement affectif qui le relie au Diable comme l’esclave à son maître ? »

« Nous témoignons que les flammes des bûchers n’ont jamais brûlé les pensées. Une espérance nouvelle germe dans les multitudes qui pérégrinent par les sentiers escarpés des hauts lieux de la pensée cathare. Nos moyens de communication nous relient aux chrétiens en quête de sens et aux croyants cathares d’Europe et d’Occident. Un large réseau se forme dans l’entrelacement des échanges et des fils qui se nouent. »



Vous pouvez revoir ou découvrir quelque peu l’ambiance de la Troisième dispute de Roquefixade en parcourant l’Album, sous la rubrique Rencontres cathares, et en prenant connaissance de deux articles dans la Revue de presse, sous la rubrique Yves Maris ; en particulier, l’article intitulé « L’évêque, le cathare et le pasteur ». Le débat a contribué à légitimer et à populariser le renouveau de la pensée cathare. Il a été suivi par le préfet de l’Ariège, accompagné de son épouse. Nous vous informerons de la diffusion du DVD par l’association Château de Roquefixade.


Parmi les autres développements du site :

A la rubrique « Rencontres cathares », le sous-titre « Rencontres de Roquefixade » reproduit un court et émouvant message de Joan de Poncernaut, croyant cathare. Sous le titre « Le chemin de Damas », trois sous-chapitres de « L’esprit des profondeurs » ont été ajoutés : 7 – La manifestation de l’esprit ; 8 – Penser selon l’esprit ; 9 – La sagesse par l’esprit.

Vous êtes amicalement invités à la rencontre équinoxiale, samedi 22 septembre à La bastida dels catars : à 14 h 30, pour ceux qui souhaitent partager la promenade, à 16 h 30, pour la conversation philosophique.

Le réseau d’amitié s’élargit : vous êtes 479 à recevoir La Lettre de Roquefixade.

Bien à vous,
Yves Maris

cathares, philosphie cathare, catharisme

Yves Maris, philosophe cathare
Yves MARIS
8 mai 1950 - 29 juillet 2009
Biographie


RESURGENCE CATHARE


Le Manifeste
Ouvrage présenté et recommandé
aux auditeurs de France Culture
par Michel Cazenave, producteur de
l'émission «Les Vivants et les Dieux»

Ouvrage sélectionné par la bibliothèque
de l'Université de Navarre (Espagne)
LE MANIFESTE CATHARE - Publications de Yves Maris



THESE DE DOCTORAT


En quête de Paul
L’affrontement de deux conceptions opposées
du monde au moment de l’émergence de
l’idée chrétienne fondatrice de la culture
et de la pensée occidentale, tel est l’objet
de cette quête

En Quête de Paul - Thèse de doctorat de Yves Maris





Cathares, catharisme, philosophie cathare