Lettre de Roquefixade


Lettre n° 1, le 03 janvier 2007


Lettre n° 1 - 3 janvier 2007

Chers amis,
    Bonne et heureuse année 2007 !
    Joies célestes et petits bonheurs terrestres...
    Aventures magnifiques...
    Harmonie du destin et de la volonté...
    Perfection des paroles et des actes...
    Relations humaines chaleureuses...
    Félicités inattendues...

Le site Internet « La bastida dels catars » constitue un point de ralliement des cathares d’aujourd’hui. Sa conception et sa réalisation sont désormais confiées à HERESIA. Le webmestre allie professionnalisme et attachement à la philosophie cathare. C’est lui qui assure également la diffusion de la Lettre de Roquefixade, sur un rythme lunaire, pour couvrir (au 13 novembre 2008) plus de 750 adresses.

Le nouveau site reprend l’ensemble du contenu de l’ancien site.

Les nouveaux développements proposent deux articles :

  • « Lecture critique des évangiles » (in La raison chrétienne) porte l’attention sur la méthode historico critique qui est la nôtre. Nous ne pouvons pas lire les actes et les paroles rapportés par les textes sans chercher à connaître leurs degrés d’authenticité. Une démarche intellectuelle et spirituelle vraie ne nous autorise pas à tirer un verset des évangiles sans comprendre la manipulation théologique tardive dont il pourrait être l’expression.

  • « Le livre d’Isaïe » (in La vieille Bible) donne une lecture historique des visions du prophète. Il fait la part des oracles qui ne peuvent pas être attribués à Isaïe. Les esséniens, Jésus et les évangélistes ont une vision de la société juive et de son devenir qui prend appui sur le livre d’Isaïe. Nous ne pouvons comprendre l’idée de « règne de Dieu » que Jésus annonce, d’un bout à l’autre de son ministère, sans avoir une bonne connaissance de l’esprit prophétique ancien et, particulièrement, d’Isaïe. Certes, le « règne de Dieu » inauguré par Jésus se distingue de l’utopie prophétique, mais lui-même et ses disciples portent l’empreinte de la culture biblique annonciatrice.

L’abandon de l’ancien site signe la fin du « forum néo-cathare ». Il sera remplacé par une nouvelle rubrique qui pourrait s’intituler « Notre consolation ». Il s’agit, pour ceux qui se sentent très concernés par les qualités du nouveau site, de nous adresser 10 à 12 lignes de présentation de leur approche de la pensée cathare ou de témoignage de la façon dont ils la vivent. Ils peuvent indiquer la ville et le pays dans lesquels ils sont, ainsi que leur adresse Internet, de façon que des contacts parallèles et des relations humaines puissent s’établir entre tous ceux qui se sentiraient reliés. L’envoi peut être agrémenté d’une photo.

Pour ceux qui écriraient dans une autre langue que le français, l’anglais ou l’espagnol, merci d’adresser une traduction (même approximative) en l’une ou l’autre de ces langues.

La nouvelle présentation de la Lettre de Roquefixade devrait engager chacun et, plus particulièrement, les plus attentifs à la cause cathare, à transférer la lettre vers les amis et les relations concernés et à la faire circuler, de façon à étoffer le réseau et à faire connaître l’intérêt du site pour la mémoire et le renouveau de la philosophie cathare.

En souhaitant vous rencontrer ou vous revoir, un jour ou l’autre, à la bastida,
Bien à vous,
Yves Maris
La bastida dels catars - 09300 Roquefixade
yvesmaris08@chemins-cathares.eu
www.chemins-cathares.eu


cathares, philosphie cathare, catharisme

Yves Maris, philosophe cathare
Yves MARIS
8 mai 1950 - 29 juillet 2009
Biographie


RESURGENCE CATHARE


Le Manifeste
Ouvrage présenté et recommandé
aux auditeurs de France Culture
par Michel Cazenave, producteur de
l'émission «Les Vivants et les Dieux»

Ouvrage sélectionné par la bibliothèque
de l'Université de Navarre (Espagne)
LE MANIFESTE CATHARE - Publications de Yves Maris



THESE DE DOCTORAT


En quête de Paul
L’affrontement de deux conceptions opposées
du monde au moment de l’émergence de
l’idée chrétienne fondatrice de la culture
et de la pensée occidentale, tel est l’objet
de cette quête

En Quête de Paul - Thèse de doctorat de Yves Maris





Cathares, catharisme, philosophie cathare